Pourquoi devenir producteur français de myrtille ?

|

cueillette chez un producteur français de myrtille

En 2019, nous avons décidé de nous spécialiser dans la culture de myrtille parce que ce fruit nous a vraiment séduits : en plus de ses qualités gustatives, ses bienfaits sur la santé sont exceptionnels ! Mais on ne devient pas producteur français de myrtille sur un simple coup de tête. Nous avions aussi à l’esprit l’incroyable percée de ce fruit sur le marché européen. On vous raconte !

Pourquoi la consommation de myrtille est-elle en pleine croissance ?

Historiquement les plus gros consommateurs mondiaux de myrtilles sont le Canada et les Etats-Unis. Mais l’Europe est rentrée dans la course et ce fruit fait une percée impressionnante sur notre continent.

Pour l’heure, seuls 11 % des Français consomment des myrtilles, alors qu’elles font partie des habitudes alimentaires de 50 % des Allemands et des Britanniques. Si nous découvrons ce fruit avec un peu de retard, notre consommation nationale connaît tout de même une croissance annuelle à deux chiffres. Et la tendance devrait se poursuivre dans les années à venir car ce fruit possède de nombreux atouts.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la consommation de myrtille, nous vous recommandons la lecture de cet article qui met en perspective son évolution en France et dans d’autres pays européens : Consommation de myrtille: la petite baie qui monte. Il vous aidera à comprendre l’engouement autour de ce fruit, qui nous a convaincus de devenir producteur français de myrtille.

Quels sont les atouts de la myrtille ?

Quels sont les principaux pays producteurs de myrtilles ?

En une dizaine d’années, le marché mondial de la myrtille a été multiplié par quatre. En 2010, la production globale s’élevait à 439 000 tonnes. Elle est actuellement proche de 2 millions de tonnes.

Auparavant, les principaux producteurs étaient situés sur le continent américain, mais la donne change rapidement avec une explosion de la production asiatique portée par la Chine.

Les pays européens ne sont toutefois pas en reste avec l’Espagne qui se situait au 7e rang de la production mondiale en 2021 (76,4 milliers de tonnes), suivie par la Pologne (55,5 milliers de tonnes). Situé au 9e rang mondial, le Maroc tire également son épingle du jeu avec une production de 39 milliers de tonnes.

Les producteurs français de myrtille ne couvrent pas la demande nationale

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, la France ne représentait en 2021 que 0,1 % de la production mondiale de myrtilles. Avec seulement 2 000 tonnes produites, notre pays ne parvient à couvrir que 13 % des besoins nationaux. Même en pleine saison, c’est-à-dire en été, la France est contrainte d’importer pour satisfaire la demande : au mois de juin, les trois-quarts des myrtilles consommées sont importées ; environ la moitié le sont en juillet et presque un tiers en août.

D’où viennent les myrtilles consommées en France ?

Les importations françaises de myrtilles proviennent principalement d’Espagne (45 %) et du Maroc (21 %). Le Pérou et le Chili représentent à eux deux 8 % des importations, essentiellement pour satisfaire la demande en hiver… qui n’est pas exactement la saison de la myrtille sous nos latitudes. Ces produits parcourent donc de grandes distances avant d’arriver dans nos assiettes.

cueillette de myrtille française

Producteur français de myrtille premium

Ce constat nous a incités à franchir le pas pour devenir producteur français de myrtille. Mais attention, pas n’importe quelles myrtilles ! Nous sommes d’un naturel exigeant et nous avons souhaité nous engager dans la production de fruits de très haute qualité, savoureux et croquants.

Nos méthodes de travail sont respectueuses de la nature et s’appuient sur les principes de l’agroécologie.

Grâce à cela, nous pouvons garantir aux consommateurs des myrtilles sans aucun résidu de pesticides. C’est ce qui nous permet, au quotidien, d’aligner nos actes avec une conviction profondément ancrée en nous : un système agricole durable ne peut exister qu’à travers une relation harmonieuse avec la nature.

1 réponse à “Pourquoi devenir producteur français de myrtille ?”

  1. ORCUN dit :

    COMMENT ON EVIDENT CULTIVATOR DE BOULUBERI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *